• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Économie: Des cadres de PME formés en gestion des exploitations

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

 

Le Centre d’entrepreneuriat et d’innovation de l’université Quisqueya et la Société interaméricaine d’investissement de la Banque interaméricaine de développement ont mis fin, vendredi, à une formation réalisée à l’intention de 17 représentants de petites et moyennes entreprises de la capitale, a constaté Haïti Press Network.

 

 

 

 

Douze, sur dix sept représentants de petites et moyennes entreprises qui évoluent dans le secteur artisanal en particulier ont présenté, chacun, leur plan d’affaires, lors de la clôture d’une formation de deux mois reçue en gestion des exportations.

 

 

Lors d’une cérémonie au campus de l’université, les représentants de ces PME ont souhaité que les initiateurs puissent élargir le programme qu’ils qualifient de « positif ».

 

 

« Cette formation, de courte durée, m’a permis de maitriser des notions que j’ai ignorais dans le domaine d’exportation et surtout en gestion des entreprises », s’est réjouie une des bénéficiaires.

 

 

« Grâce à ces huit semaines de formation, je peux mieux diriger et organiser le fonctionnement de mon entreprise maintenant. Je vais mettre toutes les notions acquises en application pour servir la société ».

 

 

Le directeur du Centre d’entrepreneuriat et d’innovation (CEI), Paul Bénédique, lui, s’est réjoui de la contribution du centre qu’il dirige dans le renforcement des petites et moyennes entreprises qui évoluent dans plusieurs domaines.

 

 

« Cette formation a été [très] bénéfique non seulement pour le CEI mais aussi pour les entreprises partenaires notamment les bénéficiaires. J’espère qu’elle puisse aider les participants à mieux appréhender le concept de l’entrepreneuriat », a indiqué M. Bénédique.

 

 

Jacques Edouard Alexis, intervenant en la circonstance a mis en évidence l’aspect « important » de cette formation dans l’avancement des institutions de production et d’exportation.

 

 

« Le pays est confronté à de graves problèmes de production [nationale]. Nous ne produisons pas beaucoup. C’est un manque à gagner pour nos entreprises commerciales d’exportations et pour notre économie d’où la nécessité d’une telle formation », a fait remarquer M. Alexis, membre fondateur de l’Uniq.

 

 

Il a rappelé que ce programme avait pour entre autres buts de « renforcer la capacité des PME sur le marché d’exportation locale et internationale. »

 

 

Dix sept entreprises d’exportations de secteurs divers ont été sélectionnées pour assister à cette formation, réalisée au campus de l’université Quisqueya, à Port-au-Prince.

 

 

La Société interaméricaine de développement (SII) a financée ce programme à hauteur de 10 mille dollars US.

 

 

« Fondamentaux du marketing, environnement, marché et concurrence, globalisation et découverte de nouveaux marchés, transactions internationales et processus d’exportation, présentation du plan d’affaires à l’exportation », sont, entre autres, notions enseignées aux bénéficiaires.

 

 

 

Sylvestre Fils Dorcilus

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

Rendez-Vous

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 2 invités en ligne

Bannière

Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter